LE DOMAINE

domaine-pano2

Les Romains introduisirent la vigne, les Arabes l’alambic & les Celtes le fût: cette association et le savoir-faire Gascon ont donné naissance à “l’Eau-de-Vie des Rois”. En 1310, Maitre Vital Duffour, prieur d’Eauze, lui attribue des vertus thérapeutiques. “Une Eau-de-Vie d’immortalité aux arômes et saveurs complexes.”

Au cœur du vignoble du Bas Armagnac (Sud-Ouest), l’origine de Papolle remonte au 17ème siècle par sa production de grands Bas Armagnacs, qui se perpétue. Aujourd’hui, nos vins blancs aromatiques & gourmands occupent aussi une grande place dans la production du domaine.
L’opposition de ces deux productions, tant technique que commerciale, nous révèle tout naturellement l’esprit de Papolle :

 

Authentique & Novateur

 

Etendu sur 135 ha dont 55 ha de vignes, le Domaine de Papolle est une propriété établie au 17è siècle bordée de bois & de lacs qui en ont font un havre de paix, unique où la nature peut s’exprimer.

Outre la production de cette Eau-de-Vie des Rois qu’est l’Armagnac; la plus ancestrale et la plus renommée par ailleurs; dont le Domaine de Papolle  a reçu plusieurs distinctions, le vignoble de l’Armagnac possède un autre atout : ses vins, blanc notamment « Côtes de Gascogne », produits à partir des cépages locaux que sont le Colombard, l’Ugni-Blanc, les Gros Manseng et Petit Manseng, ainsi que des cépages plus traditionnels Sauvignon et Chardonnay. L’encépagement rouge est composé de Merlot, Tannat, Cabernet Franc & Syrah.

Ces cépages, seuls ou assemblés, offrent des vins vifs avec une puissance aromatique et une complexité teintée de notes de fruits, caractère festif, facile à boire. Ils feront d’excellents apéritifs et accompagneront à merveille crustacés, viandes blanches, et, pour un plaisir neuf, les fromages.

Le Domaine de Papolle  vous propose une gamme complète de produits viticoles Gascons :

- IGP Côtes de Gascogne
- AOP Bas Armagnacs
- AOP Floc de Gascogne
- AOP Blanche Armagnac

 

HISTOIRE DU TERROIR

Au début du XIVe siècle, Maître Vital Dufour, prieur d’Eauze en Gascogne, considère que l’Armagnac a « 40 vertus ou efficacités » pour « conserver la santé et rester en bonne forme ». Ce texte, daté de 1310, fait de « l’Aqua Ardente », qui deviendra Armagnac, la plus vieille Eau-de-Vie de France.

Quelques siècles plus tard au Moyen Age, Henri IV, alors Roi de France, s’éprit de la région paloise en raison de son passe temps favori : la chasse. C’est lors d’une de ses parties de chasse qu’il traversa le village historique du Bas Armagnac « Labastide  d’Armagnac » (Landes) où il goutta à l’élixir local, qu’il rapporta sur la table Royale pour ses hôtes, d’où l’Armagnac tire son nom « d’Eau-de-Vie des Rois »

Les terroirs qui composent le Pays de l’Armagnac (AOC) se divisent en 3 : le Haut Armagnac, la Tenareze & le Bas Armagnac. Chacun est caractérisé par des sols bien particuliers qui donnent des caractères différents aux Eaux-de-Vie.

Le Bas Armagnac en hérite la meilleure réputation pour son terroir composé de sables fauves (sable & limon) produisant des Armagnacs fins, fruités et aptes à de très vieux vieillissements, dus à ses sols particulièrement acides.