PHILOSOPHIE

Une Viticulture Moderne & Raisonnée

papolle_chateau

 

VIGNE :

Le Domaine de Papolle pratique une viticulture raisonnée : bien en amont de la conduite du vignoble, une analyse préalable des composantes géologiques de chacune des parcelles des 55 hectares du domaine a permis de définir partout la meilleure adéquation sol-cépages.
Par la suite notre intervention se fait selon 3 axes majeurs :

  • par ajout sélectif de produits phytosanitaires, substitués de plus en plus par des engrais foliaires, et de fumures au cas par cas seulement ;;
  • par taille sélective limitative de rendement ;
  • par enherbement maîtrisé du sol.

Cette viticulture raisonnée permet à Papolle :

  • de limiter les ajouts de produits au strict minimum en fonction des besoins spécifiques des cépages, des parcelles, voire des pieds eux-mêmes ;
  • de concentrer les vins pour une plus grande richesse des jus ;
  • de se passer de désherbants nocifs pour la vigne tout en étant proactif pour combattre l’érosion des sols.

 
 

VENDANGES :

Le Domaine de Papolle procède, là aussi, à un travail sélectif en contrôlant la maturité des raisins, cépage par cépage, parcelle par parcelle. La première parcelle est ainsi souvent vendangée début septembre, la dernière parfois mi-novembre (vendanges tardives) selon les besoins spécifiques du cépage et de la parcelle.

Les raisins sont récoltés et égrappés mécaniquement grâce aux nouvelles technologies,  à une température extérieure inférieure à 15°, en vendangeant de nuit, afin de protéger les raisins de la chaleur & de l’oxygène (prévenir du phénomène d’oxydation des jus) et de ne pas laisser altérer le potentiel aromatique qu’ils contiennent.

Commence alors une véritable course contre la montre pour réduire au maximum le temps qui va s’écouler entre la vendange et la mise en cuves réfrigérées.

Dans cette lutte contre les effets néfastes de la chaleur et de l’oxydation, le Domaine de Papolle dispose d’un atout majeur permettant aux baies d’être acheminées en temps record : les 55 hectares de la propriété sont d’un seul tenant et l’outil de vinification placé au milieu des vignes.

 
 

VIGNIFICATION :

Nous procédons donc immédiatement après leur ramassage au pressurage des raisins et à la sélection des jus (séparation des jus de goutte et jus de presses) afin de les traiter séparément et en tirer le meilleur de leurs potentiels respectifs.

papolle-cuves

 
 

STABULATION À FROID :

Les jus sont alors mis en stabulation à froid afin de faciliter la libération et le développement des arômes et complexifier la structure des jus. Ils sont ainsi conservés pendant environ 15 jours dans des cuves réfrigérées avec contrôle systématique et sélectif de la température des cuves, cuve par cuve, à des températures ne dépassant jamais 8°.

 
 

FERMENTATION :

Les jus sont ensuite mis en cuve de fermentation à température régulée autour de 17°, les levures mettant de 15 et 17 jours à accomplir la transformation du sucre du raisin en alcool.

 
 

ÉLEVAGE SUR LIES FINES :

Après brassage et soutirage, le vin est alors élevé sur lies fines pendant environ trois semaines pendant lesquelles le processus de maturation va s’accomplir et le vin devenir adulte, finissant ainsi de développer ses arômes, et acquérir toute sa texture et son épaisseur.

 
 

ASSEMBLAGES :

C’est alors que nous goutons les saveurs et qualités spécifiques des cépages de l’année et, d’un commun accord, les assemblont afin de nous donner des vins frais et festifs dont la réputation n’est plus à faire. Le Colombard & l’Ugni-Blanc, deux cépages fruités et structurants autochtones à la Gascogne, sont savamment mariés aux cépages plus classiques dit « nobles »  tels que sont le Sauvignon & le Chardonnay, appréciés universellement.

Vendangés plus tardivement sur nos terres, les Gros & Petit Manseng qui, en lisière de Gascogne, donnent naissance à l’extraordinaire Jurançon, sont destinés à l’élaboration de jolis vins moelleux sur la fraîcheur et le fruit.

Nos rouge et rosé sont, quant à eux, travaillés de manière atypique pour le Sud Ouest, principalement à partir de Merlot, Syrah, Cabernet Franc et enfin de Tannat, connu pour les grands rouges de Madiran.

 
 



LABELLISATION :

Après soutirage final, le vin est alors filtré et soumis au Syndicat des Vins de Pays des Côtes de Gascogne pour labellisation définitive et accord de mise en marché.

 
 

MISE EN BOUTEILLES :

Les vins sont gardés dans des conditions de fraîcheur (<15°) afin d’en conserver les caractéristiques aromatiques jusqu’à la mise en bouteille. Celle-ci est effectuée au Domaine par une unité intégrée moderne qui intervient en fonction des commandes, après l’analyse technique et les tests bactériologiques effectués par un laboratoire œnologique dûment habilité.

Les vins seront alors filtrés, les bouteilles rincées sous pression d’eau stérilisée, et, sous atmosphère contrôlée, remplies, bouchées-capsulées, étiquetées, mises en cartons et palettisées.

 
 

CONCLUSION :

Des premières tailles en janvier jusqu’à la mise en bouteilles 12 mois plus tard, le Domaine de Papolle s’est toujours entouré des plus grandes précautions afin de limiter les interventions d’éléments extérieurs à un processus naturel.

Nous avons depuis toujours décidé d’être réactifs et partisans d’une politique d’intervention minimale jusqu’à la récolte, puis d’être pro-actifs en menant une politique de contrôle permanent du froid à chaque étape pour que les arômes finissent toujours dans la bouteille du consommateur.

Notre exploitation centenaire a ainsi su allier le respect d’un savoir faire millénaire de notre terroir aux techniques les plus modernes et les moins envahissantes d’aujourd’hui afin de produire des vins de soif et de plaisir réputés dans le monde entier.